Le blog littéraire de Renaud Meyer

Les belles oeuvres sont filles de leur forme, qui naît avant elles. Paul Valéry

Voir Aix et mourir

with one comment

une-lueur-dans-le-crepuscule,M24063En ce début d’été, la chaleur prend les corps sans ménagement, les fige, les trempe, les plaque au sol. Comment supporter une soirée de gala, encravaté, souriant, débordant de bonheur estival sans mourir sous le harnais de la représentation ? C’est que la musique du festival d’Aix transforme nos molécules.

« Le crépuscule des dieux » nous fait oublier qui nous sommes. Wagner préfigure le cinémascope. L’action court à la vitesse d’un cheval au galop. La baguette de Sir Simon Rattle est sans failles. Stéphane Braunschweig offre un écrin grandiose à ce drame mythologique. Les voix de Ben Heppner et Katarina Dalayman sont somptueuses. Puissantes, souples, terriblement humaines. Nul besoin d’aimer l’opéra. On est pris par le flot de ces cinq heures qui nous laissent sur le sable, ivres de spectacle et morts du plaisir d’être à peine conscients de ce que l’on vient de vivre.

Aix et son grand théâtre ne sont pas à deux pas. Alors rendez-vous ce lundi 6 juillet à 17 h 30 sur Radio classique pour la retransmission du spectacle dans son intégralité et pour ceux que l’image tenterait, l’acte III sera visible jeudi 09 Juillet à 21h50 sur France 3.

Aix était aussi à mourir de rire tant le grotesque se mêlait au désastre de cet Idoménée, mis en abîme par Olivier Py, pourtant si novateur, créatif, aventureux. Et le ministre en charge de la culture d’assister au naufrage. Allait-il retirer à l’architecte de cette embarcation pourrie les clés de l’Odéon pour les troquer contre celles de quelque cabaret ?

Fallait-il faire de cet opéra de jeunesse une ode à Cocteau sur le parvis glacial de la Défense ? Hommes aux complets noirs, barres métalliques, néons aveuglants, voix sans âme, désaccordées, minuscules. Py s’est voulu plus fort que Mozart jusque dans ce final affligeant où s’y déhanche un travesti et qui jaillit comme une boursouflure.

imagesLe rire d’Amadeus s’élevait dans les hauteurs du théâtre de l’Archevêché quand le rideau s’est baissé sur le sourire gêné du metteur en scène hué par le public. L’auteur s’est vengé avec délectation du démembrement de son œuvre. C’était à mourir.

Publicités

Une Réponse

Subscribe to comments with RSS.

  1. Bonjour,

    Votre blog nous a plu et j’aimerais vous faire une proposition au nom de Ulike.net : nous souhaiterions l’intégrer au réseau Ulike News qui distribue chaque jour des critiques de l’actualité culturelle afin de faire découvrir à nos utilisateurs des articles de blogs qui parlent de ce qu’ils aiment.

    Comment ça marche?
    Ulike reprend uniquement les premières lignes de vos articles pour donner envie aux utilisateurs du site de venir lire la suite chez vous. Sur ce modèle, le début de vos articles sera disponible sur la page Ulike des artistes dont vous parlez ainsi que dans la section « News ».

    De votre côté, Ulike News pourra vous permettre de gagner un nouveau lectorat, l’interêt étant que les visiteurs auront réel intérêt préalable pour les sujets sur lesquels vous écrivez.
    De plus, cela vous permettrait de pouvoir recevoir des oeuvres : Ulike a noué des partenariats avec des différentes structures pour pouvoir offrir à tous les friands de partage du réseau des livres, des albums, des places de concerts et d’avant-première, etc…et favoriser ainsi la découverte de nouveaux artistes.

    Vous souhaitez participer?
    Rien de plus simple, il suffit d’ajouter d’ajouter le logo du réseau** ou un simple lien dans votre blogroll vers notre site

    Bien entendu, je me tiens à votre disposition pour répondre à toutes vos questions.

    Uve, pour la uliketeam
    news (at) ulike.net

    Uliketeam

    août 21, 2009 at 2:25


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :