Le blog littéraire de Renaud Meyer

Les belles oeuvres sont filles de leur forme, qui naît avant elles. Paul Valéry

Vitez et ses enfants

leave a comment »

Vingt ans qu’Antoine Vitez a disparu. Le dernier engagé. Le dernier enragé. Du théâtre, de la cause, du texte et des acteurs. Il faut se souvenir de lui. Se souvenir que le théâtre peut être liberté de faire et de penser, un art en mutation permanente, parce que vivant. C’est certainement un truisme. Mais combien de spectacles morts avant la première ?

Les lieux de mémoire vitézienne s’offrent à vous cette année (*). Et pourquoi pas un retour à Avignon ou Chaillot, là où le maître a laissé son empreinte ? Le parcours de Vitez est, en effet, exemplaire. On en retiendra l’échec à l’entrée du Conservatoire (quel espoir pour les impétrants malheureux), la création du « soulier de Satin » dans la Cour d’Honneur, la direction de la Comédie-Française. Et tant de créations importantes. Il y eut l’homme aussi. « Antoine », disaient ses acteurs du Français et d’ailleurs. Restent une certaine image de lui, et quelques héritiers comme Aurélien Recoing, l’ange du Soulier de Satin, tout juste engagé à la Comédie-Française. On ne put rêver meilleur hommage…

* Jusqu’au 28 mai 2010 du lundi au vendredi de 9 heures à 17 h 30

Antoine Vitez, photographe, exposition Portraits au miroir

Théâre du Vieux-Colombier • 21, rue du Vieux-Colombier • 75006 Paris

Lecture-hommage autour de l’École, au Conservatoire national supérieur d’art dramatique, le 14 mai 2010, par des professeurs et des élèves du Conservatoire.

Le 15 mai 2010, de 15 heures à 22 heures, Vitez par la voix, vestiges des mises en scènes les Cloches de Bâle, la Célestine et Électre d’Antoine Vitez, mises en voix par des anciens de l’École de Chaillot, sous la direction de Robert Cantarella et projection du film Antoine Vitez : Journal intime de théâtre, réalisé par Fabienne Pascaud.

Publicités

Written by Renaud Meyer

mai 5, 2010 à 12:28

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :