Le blog littéraire de Renaud Meyer

Les belles oeuvres sont filles de leur forme, qui naît avant elles. Paul Valéry

Réédition de « La beauté du diable »

leave a comment »

Les amoureux du cinéma français des années 50 l’attendaient depuis longtemps. Les voilà comblés. La réédition tant espérée de « La beauté du Diable », film en noir et blanc de René Clair, est enfin dans les bacs. Cette adaptation joyeuse du mythe de Faust est l’occasion de se replonger dans une époque où le théâtre inspirait le cinéma, et ça n’était pas si mal…

« La beauté du Diable » est un bijou. Et cette grâce qui domine le film, on la doit avant tout aux interprètes principaux : Michel Simon et Gérard Philipe. Ils sont tous deux au sommet de leur art, chacun à leur manière, et d’une façon si opposée, que c’en est jubilatoire. On entend dans les inflexions de Gérard Philipe les stances du Cid, on devine derrière les facéties de Michel Simon un peu de Boudu et du Félix Chapel de « Drôle de drame », en attendant le personnage attachant du « vieil homme et l’enfant ».

L’époque était foisonnante d’histoires. A quand la réédition de « La belle équipe » de Duvivier avec Gabin ? Patience…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :