Le blog littéraire de Renaud Meyer

Les belles oeuvres sont filles de leur forme, qui naît avant elles. Paul Valéry

« Nono » au théâtre de la Madeleine

with one comment

Tout ce que l’on pourrait reprocher à ce spectacle, il faudra pourtant le louer. Ces décors peints à la main, où salon bourgeois et campagne normande imposent leurs figures naïves au spectateur, cette comédie de boudoir dont on connaît les sentiers par cœur, la présence de Guitry dans les mots autant que dans la façon de les dire, la légèreté du propos d’une œuvre de jeunesse.

Michel Fau, acteur et metteur en scène de cette aventure, a compris en bon architecte du théâtre, que la modernité ne passait pas par l’actualité. Elle puise au contraire sa force au tréfonds de l’œuvre elle-même, dans ce qu’elle donne à voir de théâtral.

« Nono », c’est du théâtre, et le théâtre est une alchimie curieuse dont la vision et les sonorités doivent provoquer le rire ou bien les larmes. Michel Fau suscite ainsi chez nous cette croyance théâtrale, grâce à la naïveté des décors, l’ordinaire des situations et la férocité profonde du jeu des acteurs ; chacun, d’ailleurs, équilibrant la force de l’autre par une couleur particulière, tragique chez Brigitte Catillon, cartoon chez Xavier Gallais, intellectuelle chez Michel Fau et innocente chez Julie Depardieu. Et cette alchimie fait rire.

Voilà un théâtre vers lequel il faut se précipiter.

Julie Depardieu étonne et émerveille, tant les actrices qui ont un jour décidé de brûler les planches ont consumé dans un même élan ce naturel qui faisait un miracle au cinéma. Julie Depardieu garde sur scène la joie lumineuse qui est la sienne à l’écran, et c’est un bonheur. Michel Fau est remarquable de maîtrise, frôlant Guitry sans jamais le rencontrer, Xavier Gallais est attendu quand il n’est pas sur scène tant il provoque le rire. Quant à Brigitte Catillon, son abandon tragique et total à son personnage vaut le détour. Alors courrez-y !

Publicités

Written by Renaud Meyer

octobre 7, 2010 à 3:12

Une Réponse

Subscribe to comments with RSS.

  1. Merci Monsieur pour ce partagge …
    Je suis allé voir  » NoNo  »
    et je ne puis rajouter de commentaire..
    C’est le théâtre décoré costumé et en spectacle que j’aime…
    Bonne soirée
    C@thy*

    cathycomedia

    octobre 24, 2010 at 6:52


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :