Le blog littéraire de Renaud Meyer

Les belles oeuvres sont filles de leur forme, qui naît avant elles. Paul Valéry

Et pourquoi pas un opéra sous la neige de Copenhague ?

leave a comment »

Il faut d’abord souhaiter à ceux qui nous sont chers, comme à ceux que l’on croise sans les connaître, une année 2011 pleine de douceur et de joie, car ils n’en vivront que mieux, et nous aussi. Ensuite, pourquoi ne pas commencer celle-ci sous le signe de la beauté en allant à Copenhague écouter un opéra.

Le Kongelige teater offre jusqu’en avril une « Madame Butterfly » de Puccini tout à fait délicieuse. Dans un bâtiment à la modernité gracieuse qui se dresse face à la mer gelée du vieux port, le public se presse avec une simplicité feutrée. On déguste un verre de vin, un gâteau au chocolat, un sandwich au saumon, après avoir abandonné son manteau sur les cintres sans surveillance du grand hall, habitude locale que l’on retrouve çà et là comme une insouciance bien enviable teintée de responsabilité collective. L’acoustique de la salle est bonne, l’orchestre clair, droit, musical et la scénographie du spectacle ingénieuse. Petite maison japonaise en forme de lanterne magique, immense lampe de papier qui descend pour envahir tout le plateau, on joue sur la beauté magique du papillon pris dans la lumière. Cela reste légèrement inégal vocalement, mais l’essentiel y est avec une Cio-Cio San puissante dans ses aigus et un Pinkerton à l’assise vocale remarquable. Antonello Palombi se laisse aller à des débordements dramatiques que l’on n’eût pas pardonnés à un comédien, mais que la qualité du chanteur fait oublier. Sa voix nous transporte, nous emporte, nous séduit.

Copenhague est à une heure trente de Paris. Air France propose des tarifs aller-retour à moins de cent euros. Et l’on trouvera bien d’autres plaisirs que celui du chant sur ce chemin neigeux du Danemark. Les canaux glacés sont superbes, les musées sont gratuits et le vin chaud aux épices inoubliable.

Publicités

Written by Renaud Meyer

janvier 2, 2011 à 4:08

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :